Création Am Stram Gram - Théâtre



Depuis maintenant sept ans, Fabrice Melquiot (auteur et directeur du Théâtre Am Stram Gram–Genève) et Mariama Sylla (comédienne, chanteuse et metteuse en scène), collaborent sur de nombreux projets : mises en scène, collaborations artistiques diverses, interventions communes dans des ateliers.

En juillet 2019, ils s’associeront de nouveau pour créer Hercule à la plage. Il s’agit d’une pièce tout public pour 4 acteur.trice.s, accessible à partir de 8 ans. Ce projet explore de nombreuses thématiques qui leur sont chères : notre normalité en regard de la prolifération des super-héros dans les fictions, la notion de temps ni linéaire ni cyclique mais froissé, les identités d’emprunt, la mémoire, le mensonge ou encore la mythologie. Hercule à la plage est à la fois une comédie dramatique, une pièce chorale et une fresque, la fable se déployant sur plusieurs années.

C’est l’histoire de trois garçons et une fille, qui se tournent autour – et le temps tourne autour d’eux, comme le rôdeur cherche une fenêtre ouverte. Comment se rencontre-t-on ? Et après la rencontre, comment durer ? Comment se quitter ? Et surtout, quand acceptera-t-on enfin d’être des gens normaux ?


Note d’intention d’écriture - Fabrice Melquiot

Je collabore avec Mariama Sylla depuis maintenant 7 ans. Comédienne, chanteuse, metteure en scène, elle est également en charge de la médiation et de la coordination des ateliers de pratique artistique à Am Stram Gram. Elle a souvent été mon assistante à la mise en scène de spectacles ou de performances ; et il m’est arrivé d’être son assistant. La mise en scène que Mariama Sylla a signée de Jean-Luc, la pièce que j’ai écrite autour de Jean-Luc Godard, était une grande réussite, publique et critique. Nous avons souhaité nous associer à nouveau et creuser des thèmes qui nous intéressent l’un et l’autre :

notre normalité, en regard de la prolifération des super-héros dans les fictions • le temps, ni linéaire, ni cyclique, mais froissé • les identités d’emprunt, sur le terreau desquelles l’enfant et l’adolescent construisent leur individualité et développent leur sens de l’altérité • la mémoirele mensongela mythologie

C’est l’histoire de trois garçons et une fille, qui se tournent autour - et le temps tourne autour d’eux, comme le rôdeur cherche une fenêtre ouverte. Comment se rencontre-t-on ? Et après la rencontre, comment durer ? Comment se quitter ? Et surtout, quand acceptera-t-on enfin d’être des gens normaux ?
Hercule à la plage est à la fois une comédie dramatique, une pièce chorale et une fresque, la fable se déployant sur plusieurs années. Années froissées, repliées les unes sur les autres, pour faire au temps un portrait qui s’apparente au labyrinthe du Minotaure, dont le personnage d’India serait l’Ariane, maîtresse du jeu, perdue pourtant.
J’ai conçu la pièce comme une machine à jouer, à l’adresse de tous les publics, dès 9 ans.


Note d’intention de mise en scène- Mariama Sylla

Avant de rencontrer Fabrice Melquiot, j’ai découvert ses textes. Tout de suite j’ai été touchée par la puissance poétique de son écriture, contenue dans des mots d’aujourd’hui. Sa capacité de poète à exprimer avec des mots bien plus que les mots eux-mêmes : des intuitions, des sensations qui nous ramènent au monde, à la mémoire, à l’imaginaire, à notre propre jeunesse, à nos propres espaces intérieurs.
Voilà six ans maintenant que je collabore régulièrement avec Fabrice Melquiot : assistanats, collaborations artistiques sur des spectacles ou des événements, interventions communes dans des ateliers de pratique artistique.
Nous partageons cette joie de travailler pour et avec la jeunesse, de donner le goût du jeu, des mots, d’aider à construire des liens entre les gens de toutes générations lorsqu’ils se côtoient le temps d’un atelier ou d’une représentation.
En 2016, Fabrice a écrit Jean-Luc dont j’ai fait la mise en scène. Il y a un peu plus d’une année, je lui ai fait part de mon désir de travailler à nouveau sur un de ses textes. Il rend cela possible aujourd’hui.
Au départ, il y a le désir de parler de l’absence, l’absent.e.
Il y a l’idée d’évoquer le manque, la faille, la douleur qui devient force, moteur d’action, source de créativité.
Fabrice Melquiot pense aux super héros. Au premier super héros. Au héros. Hercule.


Même sans le savoir, on ne quitte jamais l’esprit d’enfance. Parce qu’il n’a de limites ni dans le temps ni dans l’espace.
J’appelle esprit d’enfance un pays proche d’où tout cohabite, d’où tout provient, où tout retourne, mais qui demeure pratiquement inaccessible.
Roger-Pol Droit, Esprit d’enfance, ed. Odile Jacob


Production Théâtre Am Stram Gram - Genève.


DISTRIBUTION

Texte Fabrice Melquiot
à partir du mythe d’Hercule
Mise en scène Mariama Sylla
Assistanat à la mise en scène Tamara Fischer

Jeu Julien George, Raphaël Archinard, Hélène Hudovernik, Miami Themo

Scénographie Khaled Khouri
Lumière Rémi Fürrer
Costumes Irène Schlatter
Création univers sonore Renaud Millet-Lacombe



AUTOUR DE LA CREATION

En 2016, le duo signe avec succès le spectacle Jean-Luc.
En 2017, Mariama Sylla assiste Fabrice Melquiot à la mise en scène de Centaures, quand nous étions enfants, spectacle actuellement en tournée. Ces deux créations ont chacune fait l’objet de publications éponymes publiées à La Joie de lire, dans la collection La Joie d’agir.
En juillet 2019, le duo collabore une nouvelle fois autour du livre de la création Hercule à la plage.

Laisser un commentaire

Tout public - dès 9 ans

DOSSIER DE PRESENTATION

CREATION AVIGNON 2019

du 5 au 26 juillet 2019
11 Gilgamesh Belleville - Avignon- CREATION
du 28 octobre 2019 au 17 novembre
Théâtre Am Stram Gram - Genève - Re-CREATION

durée 1h env.

texte Fabrice Melquiot
mise en scène Mariama Sylla