HOTEL PARADISO : les masques de la Familie Flöz

Posté sur oct 31, 2012 dans ACTUALITÉS, Spectacles

FAMILIE FLÖZ fait du théâtre avec ce qui se passe avant les mots. Comme Hotel Paradiso, accueillie du 23 au 25 novembre, toutes leurs pièces sont produites dans un processus de création collectif, dans lequel tous les comédiens agissent également comme auteur des personnages et des situations. Pour eux, à la base de leur travail, l’idée que tout conflit se manifeste d‘abord dans le corps, et que le conflit physique est à la source de toute situation dramatique.

Les masques, caractéristiques de FLÖZ, sont un outil important pour le développement du matériel dramatique et des personnages. Un peu comme un texte, le masque apporte non seulement une forme, mais aussi un contenu. De l‘expérimentation par le jeu, jusqu‘à son aboutissement par la symbiose du masque et de l‘acteur, ce processus de création d‘un masque (en tant que personnage) est déterminant. L‘acteur masqué “écrit” en quelque sorte la scène avec son corps, dans l‘air.

« A la fin, on pourrait jurer que les acteurs ont parlé, rit et pleuré. C‘est un expérience théâtrale passionnante ». Süddeutsche Zeitung (Allemagne)

VOIR UN EXTRAIT VIDEO

Des événements fantasques se produisent dans le petit HOTEL PARADISO, entreprise familiale installée à la montagne et jouissant d‘une longue tradition respectable, poursuivie avec difficulté par la mère de la famille. C‘est un hôtel quatre étoiles qui promet que sa source d‘eau minérale soulagera toutes les souffrances psychiques et physiques. Pourtant, les nuages noirs s‘approchent à l‘horizon : le fils de la maison rêve du grand amour pendant qu‘il mène une lutte acharnée à mort contre sa sœur pour devenir directeur de l‘hôtel ; la bonne vole leurs biens aux clients et le cuisinier débite à la scie non seulement des moitiés de porc…