ON A TOUS 17 ANS AVEC EMMANUELLE DESTREMAU

Posté sur mar 12, 2013 dans ACTUALITÉS, Spectacles

Ce SAMEDI 16 MARS, le Laboratoire spontané d’Am Stram Gram propose aux adolescents et curieux de tout âge de tenter une nouvelle expérience avec
 TROIS RENDEZ-VOUS EN UN : THÉÂTRE / FILM / CONCERT FOLK-ROCK, autour d’Emmanuelle Destremau, comédienne, auteure, scénariste, chanteuse et leader du groupe Ruppert Pupkin : une artiste « multifacettes » à rencontrer d’urgence !

- à 18h30, découvrez sa pièce « Cannibales farce » : un drôle de jeune couple mixte, Billie et Joseph, qui pour apprivoiser la vie, choisit de privilégier la poésie, l’humour – et l’excès, parfois, aussi… Une pièce interprétée par les comédiens Julien Tsongas et Léonie Keller dans une mise en espace du metteur en scène genevois Julien George.

– à 20h30 le film « Les Violette », adaptation au cinéma d’un pièce d’Emmanuelle Destremau, nous fera glisser dans les cycles de la mémoire en un joyeux vertige. Pour permettre à la Violette jeune adulte de se souvenir…. et par-là même de grandir, on est pas de trop de trois Violette de 6, 7, et 8 ans !!! Un film de Benoît Cohen, avec Gaëla Le Dévéhat, Eleonore Pourriat et Emmanuelle Destremau.

- Et à 22h, le groupe Ruppert Pupkin en concert, avec la voix d’Emmanuelle. Un folk-rock intimiste, aux atmosphères hypnotiques. Pour un avant-goût des chansons du groupe, c’est ici : www.myspace.com/ruppertpupkin

Nous vous attendons nombreux !

Infos pratiques : Tarif Laboratoire Spontané : 12.- et 10.- (tarif réduit enfants, étudiants, AVS). Réservation par téléphone au 022 735 79 24. La restauration est possible durant la soirée, au bar dans le hall du théâtre. Il est possible de réserver pour l’un ou l’autre des trois temps de la soirée seulement. Pour les groupes, les animateurs (1 pour 10 personnes) ont droit à une invitation.

Emmanuelle Destremau, Biographie
Emmanuelle Destremau est chanteuse, et crée le groupe Ruppert Pupkin qui voyage entre les scènes rock et le cinéma.
Sa pièce les Violette, finaliste du Grand Prix de Littérature Dramatique 2006, est adaptée au cinéma par Benoît Cohen (2009). Elle publie aussi pour le théâtre Les vieux os (2010), Cannibales Farce (coup de coeur au Panta Théâtre et des mardis midis libres du Rond Point en 2011) aux éditions Le Bruit des Autres. Sa dernière pièce Inside George reçoit une bourse d’écriture du CNL en 2010. Elle écrit pour diverses compagnies (Les chiennes savantes, Pot’latsch, le Théâtre de Chambre). Elle co-écrit le long métrage Héros de Bruno Merle présenté en ouverture de la semaine de la Critique à Cannes en 2007. Comme comédienne elle travaille au cinéma et au théâtre et participe depuis 2010 aux créations de Christophe Piret au Théâtre de Chambre (Nord) en tant qu’actrice, chanteuse et auteur (Camping Complet, Performances des parcours secrets pour les Nuits Secrètes, Une Histoire dite par un idiot, Blue Pillow). Elle y créé aussi la performance – concert : Your Sister avec le musicien Ben Delvalle. Récemment elle a aussi participé à la création de Kalldewey d’après Botho Strauss en résidence au Palais de Tokyo et à la performance 12 RE-VOLT de Christophe Hocke présentée au festival NEXT au Phénix en novembre 2012. Elle a réalisé également une dizaine de documentaires de création depuis 2001, explorant la bande de Gaza, les squats d’artistes parisiens, un foyer de travailleurs maliens, des histoires de familles et des quartiers de New York et de Paris à travers leur histoire et leurs populations insolites.

Cannibales farce
Extrait : Billie – Joseph calme-toi tu ne vas pas refaire une crise à cause du masque j’ai compris Joseph il faut soulager cet espace qui crie c’est notre chance mon amour nous allons nous sentir légers plus légers libres
Emmanuelle Destremau signe ici une pièce contemporaine marquée par sa vitesse et son rythme déjanté, juxtaposant différents moments de la vie de ce jeune couple pour en offrir finalement un portrait tendre et drôle. Billie apparaît au départ comme une jeune femme d’aujourd’hui un peu azimutée entre yoga, feng shui, embryon dans le congélateur, désir de grossesse. Joseph semble plus stable, malgré ses angoisses et son obsession des contrôles d’identité. Mais les rôles s’inversent parfois…

Les Violette
L’oncle de Violette est un « militant révolutionnaire », qui s’y connaît en slogans : « NE PRENEZ PLUS L’ASCENSEUR, PRENEZ LE POUVOIR » – « J’AI LE CHOIX » – « LE TRANSGÉNIQUE, C’EST DIABOLIQUE ! » – « LA SCIENCE AVANCE, NOTRE POUVOIR D’ACHAT RECULE » .
Il y a la mémoire qui fait des couches, tellement entremêlées qu’on ne distingue plus le vrai du presque vrai, ni le presque vrai du faux. Si les Violette semble être un travail sur la schizophrénie, alors c’est celle qui existe en chacun de nous, celle qui point à travers toutes les vérités qui sont inscrites en nous, toutes les personnes que l’on voudrait être ou avoir été (…) Pour Violette et ses multiples, la vraie question est surtout de savoir ce qu’elle veut réellement nous dire. Pour nous qui l’écoutons, c’est la façon dont le monde la traverse. Michel Verdier

Ruppert Pupkin
Le groupe est créé en 2005 par Emmanuelle Destremau qui compose et chante en anglais. Voix fragile et intimiste, aux atmosphères hypnotiques, elle associe très vite à son projet Arnaud Jollet du groupe Alcaline qui fait une musique électronique brute et ludique. Il vient proposer sur certains titres des arrangements aux croisements de ces influences afin de créer ensemble un univers de ballades à la fois douces et déjantées. Ruppert Pupkin compose aussi des musiques de films et documentaires et au théâtre, a écrit notamment les chansons du spectacle Kalldewey Farce de Botho Strauss avec Pygmy Jonhson (Palais de Tokyo, Point Ephémère).